Playtech acquiert une participation majoritaire dans TradeFX

Pour la somme de 208 millions d’euros (224 millions de dollars), le développeur de logiciels de jeux Playtech plc a conclu un accord et acquis une participation majoritaire dans la plateforme de trading en ligne TradeFX.

Playtech est un fournisseur de logiciels de paris, de casino et de poker basé sur l’île de Man. Il compte parmi ses clients de grands opérateurs de jeux tels que Paddy Power, William Hill et Betfair. Son partenariat avec l’opérateur de jeux britannique Ladbrokes est particulièrement profitable. Cette dernière société distribue l’ensemble des jeux en direct de Playtech depuis plus d’un an maintenant.

Quant à TradeFX, c’est un fournisseur de divers services de paiement et une plateforme commerciale appartenant à Teddy Sagi, qui est également connu pour être l’actionnaire principal de Playtech.

Playtech a acquis une participation de 91,1% dans TradeFX pour un montant de 208 millions d’euros. Le développeur doit payer la somme supplémentaire de 250 millions d’euros, à moins que la plateforme de négociation atteigne des objectifs de performance particuliers d’ici 2017.

À un moment où les autorités imposent des réglementations strictes et augmentent les taxes sur certains des plus grands marchés de jeux du monde, Playtech a cherché à étendre ses activités dans différents domaines et à augmenter ainsi ses revenus. D’autres entreprises du secteur des jeux en ligne telles que casino ma chance en font de même.

Le Directeur Général de Playtech, Mor Weizer,  a défini l’accord comme étant celui qui donnera à la société l’opportunité de mettre le pied dans un secteur industriel « en croissance et complémentaire ». Il a également déclaré que cette acquisition s’avérera certainement rentable et améliorera les bénéfices de sa société. M. Weizer a souligné que le jeu restera le principal domaine d’activité de Playtech.

Il est intéressant de noter qu’il ne s’agit pas de la première transaction entre les parties liées de Playtech. Comme mentionné ci-dessus, M. Sagi en est le fondateur et le principal actionnaire, puisqu’il détient une participation de 33,6% dans la société. En 2011, Playtech a acheté PTTS, une société de logiciels appartenant à M. Sagi, pour la somme de 280 millions d’euros. Un an plus tard, Playtech a conclu un accord de licence avec Skywind, une autre société gérée par le milliardaire Israélien. Simon French, analyste des loisirs chez Cenkos Securities, a fait remarquer que certains ne sont pas particulièrement satisfaits de la transaction entre parties liées. M. Sagi s’est toutefois révélé être une source de désaffection qui a contribué de manière significative au succès de Playtech et aux avantages qui en découlent pour ses actionnaires.

Copyright Ethique et Société 2020
Shale theme by Siteturner